Missa Gotica

Missa Gotica

18.00 

18.00 

Répertoire : Missa Gotica XIVe s

Le programme de cet enregistrement présente une combinaison de deux types de manuscrits polyphoniques. La messe de Toulouse provient d’un manuscrit qui a appartenu à la Curie pontificale, mais ne s’y trouvent qu’un Kyrie, un Sanctus, un Agnus et l’Ite missa est. Nous avons complété le cycle en ajoutant un Gloria et un Credo du manuscrit d’Apt. Ces deux pièces font également partie de la messe de Barcelone mais la partie de contre-ténor du Gloria est composée différemment. Un fragment du Credo – la fin de la partie de ténor – se trouve également dans le manuscrit de Toulouse.

Ecoutez un extrait

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin.

En stock

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus :

Missa gotica : messe gothique ? Les hommes du XIVe siècle auraient été bien surpris d’entendre ainsi qualifié leur savoir faire artistique et liturgique.

Gothique commence à désigner, au XVIe siècle, l’esthétique des siècles précédents, jugée un peu barbare par ceux qui voyaient dans l’Antiquité le modèle fondamental. Les hommes du XVIe siècle ne partageaient plus la vision du monde qui suscita les formes artistiques des XIIIe, XIVe et XVe siècles, trois siècles que les historiens du XIXe siècle établirent comme étant définitivement gothique. Aujourd’hui, par commodité, nous continuons à qualifier ainsi cette période, tout en sachant que les Goths les hommes de la fin du Moyen Age étaient loin d’imaginer que des historiens les réuniraient sous un même vocable.

C’est au XIVe siècle que le genre musical des messes polyphoniques prit son essor.

Il s’agit de l’agencement à plusieurs voix de l’ordinaire de la messe (Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus, Agnus Dei, Ite missa est), principalement à trois voix, seule la messe de Machaut est à quatre voix. L’usage de ces compositions polyphoniques va très rapidement se répandre au cours du XIVe siècle. Mais peu de messes construites avec une unité thématique ou stylistique ont été conservées. C’est surtout au XVe siècle que seront composées des messes construites autour d’un même thème, avec parfois une destination liturgique particulière. Au XIVe siècle, les recueils de messes polyphoniques présentent des successions de Kyrie, de Gloria et des autres sections liturgiques, mais peu de livres offrent un enchaînement où après un Kyrie viennent un Gloria spécifique, puis un credo et ainsi de suite. Seuls cinq manuscrits montrent une telle succession. Ces messes portent le nom de l’endroit où est conservé le manuscrit, il s’agit des messes de Tournai, de Besançon, de Barcelone et de Toulouse, seule la cinquième, la messe de Machaut, porte le nom de son auteur (1).

Le programme de cet enregistrement présente une combinaison de ces deux types de manuscrits polyphoniques.

La messe de Toulouse provient d’un manuscrit qui a appartenu à la Curie pontificale, mais ne s’y trouvent qu’un Kyrie, un Sanctus, un Agnus et l’Ite missa est. Nous avons complété le cycle en ajoutant un Gloria et un Credo du manuscrit d’Apt. Ces deux pièces font également partie de la messe de Barcelone mais la partie de contre-ténor du Gloria est composée différemment. Un fragment du Credo – la fin de la partie de ténor – se trouve également dans le manuscrit de Toulouse.

Pour placer ces polyphonies si colorées dans leur contexte rituel, nous avons constellé la messe de quelques chants grégoriens chantés selon la manière française décrite par Jérôme de Moravie vers la fin du XIIIe siècle.

Il s’agit ici du propre de la messe de la Pentecôte. La scansion du plain chant exprime le degré de solennité. Vive et alerte les jours ordinaires, le débit de la déclamation devient lent pour les grandes célébrations liturgiques. La polyphonie s’inscrit toujours dans un contexte de solennité, car elle permet de chanter encore plus lentement, c’est pourquoi la polyphonie était parfois appelée la Positio Solemnis. Plus le chant est lent, plus s’ouvrent les espaces dans lesquels l’art de l’ornementation peut s’épanouir. Aujourd’hui cet art – malgré les évidences des documents de l’époque – est toujours ignoré des interprètes qui tentent de restituer cette musique du XIVe siècle. C’est dommage parce que cette pratique, loin d’être un élément superflu, constituait le fondement de l’art du chant. L’ornement exprime le savoir-faire et donc la légitimité du chantre. Car l’ornement, est avant tout au service du texte, dont il met en relief les incises, les périodes. Il permet de souligner les articulations syllabiques en attirant l’attention des auditeurs sur les sonorités complexes des mots : les diphtongues, les liquescences, la percussion de certaines consonnes importantes pour la compréhension du mot. L’art de l’ornementation, dûment maîtrisé, ouvre les esprits aux multiples résonances du texte qui est proféré, car chaque mot est ciselé, sculpté comme peut l’être une pierre précieuse dans laquelle chaque entaille, en reflétant les rayons qu’elle reçoit, projette les scintillements de la lumière.

(1) cf. nos deux enregistrements parus en 1991 et 1997 : Messe de Tournai (HMC 901353) et la Messe de Guillaume de Machaut (HMC 901590)

Marcel Pérès

 

L’avis de la critique

 Times Online – Octobre 2009

« This is an extremely beguiling disc. The polyphony it contains comes from the 14th century, a combination of the work known, because of the location of its source, as the Mass of Toulouse with a Gloria and Credo preserved in a manuscript at Apt. The six voices of Ensemble Organum singin a flamboyantly improvisational declamatory style, adding lavish decoration to the written line at every opportunity. The sound is open-throated and natural, the atmosphere one of impressive solemnity. Even those for whom ancient music is usually anathema will surely be won over » Stephen Pettitt

Informations Supplémentaires

Poids 0,107 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Missa Gotica”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

UGS : ZZT090601 Catégorie : Étiquette :