Contactez-nous au +33 5 63 95 02 91

Anthonius Divitis : Requiem d’Anne de Bretagne

Description

La synthèse parfaite entre la tradition du plain-chant et la haute technicité polyphonique des chantres Franco Flamands qui répandirent leur art dans toute l’Europe

Découvert à la fin du XXe siècle, ce Requiem n’a pas encore reçu toute l’attention qu’il mérite. C’est une œuvre lumineuse. Les mélodies du plain chant, constamment présentes, ciselées par la chair vive de la texture polyphonique, flamboient, rayonnent et révèlent l’énergie interne, qui, transperçant les siècles, façonne le déploiement du temps.
Connu sous la forme latinisée de son nom (Divitis), Antoine Le Riche (en flamand Antonius de Rycke) naquit à Louvain vers 1475. Il commença sa carrière à Bruges. En 1505, il entra dans la chapelle de Philippe le Beau qu’il suivit en Espagne. Il y resta jusqu’en 1508. En 1510 on le retrouve comme maître de chant à la chapelle d’Anne de Bretagne. Après la mort d‘Anne de Bretagne, il fut coopté dans la chapelle royale de François 1er  où il resta jusqu’en 1525.

  • Période : XVIe
  • Nombre de chanteurs et chanteuses : 10

 

Écoutez un extrait

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin.