Contactez-nous au +33 5 63 95 02 91

Missa gotica, messe pontificale, Avignon XIVe siècle

Description

L’événement créé par l’installation de la papauté en Avignon suscita un courant migratoire de chantres venus du Nord qui répandirent leur art et développèrent de fructueux contacts avec les chantres du Sud : Aquitains, Quercinois, Catalans et Italiens.

Les chantres, autrefois attachés à un lieu, commencèrent à voyager, de cathédrales en cours princières, pour apprendre ou proposer leur savoir faire. Cette circulation créa un échange des techniques musicales sans précédent dont témoigne ce programme issu de trois manuscrits liés à la chapelle pontificale avignonnaise, conservés à Toulouse, à Barcelone et à la cathédrale d’Apt. Avec l’installation de la curie pontificale en Avignon le style nouveau du chant français s’impose dans l’espace liturgique. Le vieux chant romain tombe dans l’oubli et ne sera redécouvert qu’au début du XXe siècle

Avec l’abandon de l’ancien répertoire, c’est l’héritage direct de l’Antiquité tardive qui s’estompe, mais la plupart des musiciens ne regrettèrent pas cette perte, fascinés par les nouveaux territoires sonores qui s’ouvraient à leur entendement. Grâce à la maîtrise mathématique des durées, la musique était devenue une géométrie du temps.

  • Période : XIVe
  • Nombre de chanteurs : 6 à 7

 

 

 

Écoutez un extrait

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin.