Diagonales été 2024

 LES DIAGONALES À MOISSAC – Du 18 juillet au 10 août 2024


LES DIAGONALES D’ÉTÉ – Du 18 juillet au 10 août 2024

Cette nouvelle édition des Diagonales d’Été nous conduira au-delà de ce que nous n’aurions jamais imaginé. Le fil conducteur sera pour la seconde année la Messe de Guillaume de Machaut, composée dans les années 60 du xive siècle. C’est certainement l’œuvre médiévale la plus connue, elle suscita l’admiration de nombreux compositeurs au cours du xxe siècle (Stravinsky, Debussy, Messiaen, Adorno, Boulez, Sanchez-Verdu). Elle fut enregistrée plus d’une cinquantaine de fois, mais l’enregistrement qui remit en cause tous les a priori que cette musique avait suscités, fut celui que l’ensemble Organum réalisa en 1994 et classé en 2000 par le New-York Time parmi les 100 enregistrements qui bouleversèrent l’histoire de la musique au cours du xxe siècle.

Le Codex Calixtinus et plus précisément les vêpres de Saint jacques de Compostelle seront également enseignées, comme chaque année depuis l’année 2001, précieux témoignage du xiie siècle, moment où le pèlerinage vers Compostelle produisit ses plus beaux chefs d’œuvres artistiques et spirituels.

Enfin, début août, nous enseignerons un nouveau programme consacré à Hildegarde de Bingen : Les Laudes à la Vierge, œuvre grandiose qui pour la première fois sera enseignée sous sa forme liturgique initiale.

Amateurs de sensations fortes, c’est le moment, venez nous rejoindre ! Les stages sont ouverts à tout le monde. Les différents moments qui scanderont ces Diagonales nous projetteront là où depuis toujours demeure ce qui dans le temps est resté sans être vécu et porte en soi toutes les choses à venir…

Jetzt gilt es alles nachzuleben                                                                              Il s’agit maintenant de revivre

                              Was ungelebt blieb in der Zeit                                                      Tout ce qui dans le temps est resté sans être vécu

Und alles Künftige zu heben                                                                               et de porter toutes les choses à venir

In eine warme Wirklichkeit                                                                                 à la chaleur de la réalité

Rainer Maria Rilke

 

This new edition of the Diagonales d’Été will take us beyond what we could have ever imagined. The common thread will be the Mass of Guillaume de Machaut, composed in the 60s of the 14th century. It is certainly the best-known medieval work; it aroused the admiration of many composers during the 20th century (Stravinsky, Debussy, Messiaen, Adorno, Boulez, Sanchez-Verdu). It was recorded more than fifty times, but the recording that called into question all the a priori that this music had aroused was the one that the Organum ensemble made in 1994 and ranked in 2000 by the New York Times among the 100 recordings that changed the history of music during the xxth  century.

The Codex Calixtinus, and more precisely the Vespers of Santiago de Compostela, will also be taught, as every year since 2001, precious testimony of the twelfth century, when the pilgrimage to Compostela produced its finest artistic and spiritual masterpieces.

Finally, in early August, we will teach a new program dedicated to Hildegard of Bingen: Lauds to the Virgin, a grandiose work that for the first time will be taught in its initial liturgical form.

Thrill seekers, it’s time, come join us! The courses are open to everyone. The different moments that will punctuate these Diagonals will project us to where what has always remained in time without being lived and carries in itself all the things to come…


La Messe de Guillaume de Machaut sous la direction de Marcel Pérès – Du 18 au 25 juillet 2024

Cette année nous proposons d’étudier cette messe pour comprendre ce qui induisit Guillaume de Machaut à la composer sous cette forme. Nous explorerons également les déclinaisons que cette œuvre hors du commun peut faire émerger aujourd’hui, aux rivages du temps linéaire. Pour cela nous travaillerons sur la notation originale du xive siècle pour expérimenter les rythmes si riches et complexes de cette œuvre. Tous les matins sera proposée une séance d’une heure de pratique d’exercices corporels et de mise en voix dans le cloître de Moissac du xiie siècle.

This year we propose to study this mass to understand what induced Guillaume de Machaut to compose it in this form. We will also explore the declinations that this extraordinary work can bring out today, on the shores of linear time. For this we will work on the original notation of the fourteenth century to experience the rich and complex rhythms of this work. Every morning will be offered a session of one hour of practice of body and voice exercises in the 12th century cloister of Moissac.


Stage – Les Vêpres de Saint Jacques (Codex Calixtinus)

Stage de chant  Codex Calixtinus dirigé par Frédéric Tavernier – Du 19 au 25 juillet 2024 à Moissac

Cette session est consacrée à la découverte des premières vêpres de Saint Jacques de Compostelle conservées dans le Codex Calixtinus. Témoignage précieux de la richesse musicale du xiie siècle, les vêpres de Saint Jacques nous offrent une grande diversité de compositions monodiques et polyphoniques. Marcel Pérès et Malcolm Bothwell ont publié une copie calligraphiée du manuscrit original que les stagiaires pourront se procurer. Session ouverte à tous, quel que soit le niveau musical. La transmission orale joue le rôle principal et l’œil s’habitue progressivement à cette écriture qui au départ apparaît peut-être étrange, mais se révèle en définitive très éloquente !

This year’s workshop is devoted to the discovery of the first vespers of Santiago de Compostela preserved in the Codex Calixtinus. Precious testimony to the musical richness of the 12th century, the vespers of Saint James offer us a great diversity of monodic and polyphonic compositions. Marcel Pérès and Malcolm Bothwell have published, within the framework of CIRMA, a calligraphic copy of the original manuscript, which the students will be able to obtain. Session open to all, whatever the musical level. Oral transmission plays the main role and the eye gradually gets used to this notation, which at first glance may seem strange, but ultimately turns out to be very eloquent!


Stage de chant  Hildegarde de Bingen, Les Laudes à la Vierge dirigé par Marcel Pérès – Du 6 au 10 août 2024 à Moissac

Sainte, visionnaire, guérisseuse et compositeur, tout semble avoir été dit à propos d’Hildegarde de Bingen, pourtant beaucoup reste encore à découvrir sur sa musique. Une attention particulière sera donnée à la recherche sur les timbres vocaux en usage chez les moniales de ce temps notamment l’utilisation de la voix de poitrine, registre grave des voix de femmes et sur l’interaction entre l’acoustique et la conscience de celles qui se trouvent être la source sonore.

Ce programme s’inscrit dans le cadre d’activités de recherche sur les potentialités thérapeutiques des chants religieux de l’Antiquité tardive à Hildegarde de Bingen que l’ensemble Organum et le CIRMA conduisent, en partenariat avec l’Université de Rennes2, depuis 2019.

Ainsi Hildegarde, 35ème docteur de l’Église, 4ème femme à être élevée en 2012 à cette distinction, après Catherine de Sienne, Thérèse d’Avila et Thérèse de Lisieux, est également le premier compositeur dont la musique est officiellement reconnue comme portant un enseignement majeur pour l’humanité. Là réside tout le merveilleux de cette histoire. Il aura fallu attendre neuf siècles pour que Hildegarde révèle la puissance de son enseignement. Cette femme du xiie siècle a quelque chose de très important à transmettre au monde d’aujourd’hui.

Une session dédiée aux femmes

Cette session est ouverte à tous ceux qui veulent découvrir ou approfondir la musique d’Hildegarde, notamment dans sa dimension liturgique. Ces chants résonnent dans leur plénitude lorsqu’ils sont chantés par des femmes. Cette session s’adresse plus particulièrement aux femmes, elle peut-être suivie par des hommes qui souhaitent connaître ce répertoire, cependant, ils ne devraient pas participer aux concerts de fin de stage. Tous les matins sera proposée une séance d’une heure de pratique d’exercices corporels et de mise en voix dans le cloître de Moissac du xiie siècle.

Holy, visionary, healer and composer, everything seems to have been said about Hildegard of Bingen, yet much remains to be discovered on his music. Particular attention will be given to the research on the vocal timbres in use in the nuns of this time in particular the use of the voice of chest, deep register of women’s voices and on the interaction between acoustics and the consciousness of those who happen to be the sound source.

This program is part of research activities on the therapeutic potential of Late Antiquity religious songs in Hildegard de Bingen that the Organum Ensemble and CIRMA have been conducting, in partnership with the University of Rennes2, since 2019.

Hildegard, 35th doctor of the Church, 4th woman to be raised in 2012 to this distinction, after Catherine of Siena, Teresa of Avila and Teresa of Lisieux, is also the first composer whose music is officially recognized as a major teaching for humanity. Therein lies the wonder of this story. It took nine centuries for Hildegard to reveal the power of her teaching. This woman of the twelfth century has something very important to transmit to the world today.

A session dedicated to women. This session is open to all those who want to discover or deepen the music of Hildegard, especially in its liturgical dimension.

These songs resonate in their fullness when sung by women. This session is especially for women, men who wish to know this repertoire may follow it, however, they should not participate in the concert at the end of the internship. Every morning will be offered a session of one hour of practice of body and voice exercises in the 12th century cloister of Moissac.


23-24-25 juillet 2024 –  Grande Journée de l’Improvisation, Fête de la Saint Jacques
Programme définitif bientôt en ligne mais un petit aperçu!

Mardi  23 juillet – Grande Journée de l’Improvisation – De 6h à minuit – Cloître et Abbatiale de Moissac

Orgue roman (xe siècle), Orgue Cavaillé-Coll (xixe siècle), Piano

Sonneries du carillon de l’abbatiale

Concerts surprises : Violon, Alto, Luth

Veillée de  la Saint Jacques, feu d’artifice musical

Mercredi  24 juillet – Abbatiale de Moissac

12h Messe de Guillaume de Machaut

20h30 1ère Vêpres de Saint Jacques

Jeudi 25 juillet – Fête de la Saint Jacques – Abbatiale de Moissac

8h – Orgue roman (xe siècle)

8h30 – Participation aux laudes (Office)

11h – Messe de Saint Jacques (Ordinaire de Guillaume de Machaut) (Office)

18h – 2ème Vêpres de Saint Jacques (Office)

Samedi 10 Août – Abbatiale de Moissac

21h – Les laudes à la Vierge – Hildegarde de Bingen

 

Inscriptions au 06 74 45 23 60 ou ensembleorganum@yahoo.fr