La recherche

La recherche au CIRMA

Expérimenter les codes génétiques du spirituel

Les concerts de l’ensemble Organum, et les sessions pédagogiques du CIRMA sont à la fois l’expression et les outils d’une recherche sur un répertoire ou un manuscrit particulier.

Depuis 1982 l’ensemble Organum a abordé presque tous les répertoires qui depuis l’antiquité tardive ont progressivement construit l’histoire du chant et de la musique de l’Europe occidentale.

Traditions vivantes et répertoires anciens

Certaines traditions vivantes ont conservé des éléments de style, de langage musical ou une fonctionnalité qui existaient dans les répertoires disparus de la mémoire occidentale. Mettre en relation ces traditions avec les répertoires anciens ont souvent permis de vivifier la recherche musicologique, et aussi de créer une perspective historique à des répertoires toujours vivants mais qui n’ont pas – ou différemment – utilisé les outils de l’écriture. Ce fut le cas pour le chant corse, le chant byzantin, l’art de la cantillation islamique en Afrique du Nord et au Proche-Orient, les survivances de chant mozarabe en Espagne et au Maroc.

La pédagogie occupe une place importante dans le dispositif du CIRMA car ces répertoires disparus ne peuvent reprendre vie que par une transmission directe. Chaque répertoire appelle une pédagogie particulière, car chacun repose d’abord sur le son et l’expérience concrète de la construction d’une mémoire.

Certaines recherches durent sur de longues périodes, d’autres sont circonscrites à quelques années. Souvent des chantiers sont repris après plusieurs années de suspension, occupée à développer d’autres horizons musicaux.

Les programmes en cours

  Hildegarde de Bingen

Sa musique, son environnement intellectuel et spirituel font l’objet d’une attention particulière et constitue depuis quelques années la substance des Diagonales de Printemps.

Ad Transfigurationem Sancti Jacobi

La Missa ad Transfigurationem Sancti Jacobi composée par Marcel Pérès est une paraphrase de la Missa Sancti Jacobi de Guillaume Dufay (XVe s.) et de celle de Fulbert de Chartres (XIIe s.) provenant des messes du Codex Calixtinus. Les thèmes et procédés de composition utilisés par Guillaume Dufay sont développés, amplifiés, entrent en résonance avec les grandes conquêtes harmoniques et polyphoniques des cinq derniers siècles du deuxième millénaire. Il est étudié au cours des Diagonales d’Été.

Le manuscrit de la cathédrale de Tarazona

Ce manuscrit exceptionnel de la fin du XVe siècle  contient les plus anciennes polyphonies espagnoles où s’affirme une esthétique différente du modèle franco-flamand, alors dominant. Il est enseigné chaque année au cours des Diagonales d’Automne.

Ainsi progressivement et portés par l’expérience se révèlent ce que pourraient être les codes génétiques du spirituel.
Marcel Pérès

Le grand chantier de l’ensemble Organum

Le dialogue inter-religieux par la transversalité du temps linéaire

Expérimenter les codes génétiques du spirituel

L’ensemble Organum a exploré la mémoire du chant ecclésiastique au travers des siècles, depuis l’Antiquité tardive jusqu’aux traditions encore vivantes. Ce long pèlerinage a mis en lumière certaines structures fondamentales qui caractérisent le chant religieux et qui sous-tendent l’acte du chant.

Plusieurs programmes de concert offrent à l’ensemble Organum et aux auditeurs la possibilité d’explorer les multiples aspects du chant rituel présentés sous la forme d’un dialogue entre des traditions issues de milieux différents, en rapprochant aussi des répertoires surgis à divers moments de l’histoire, chacun exprimant avec force sa valeur intrinsèque qui, mis en phase avec d’autres formes d’expressions, prend soudainement une dimension nouvelle.

Ainsi progressivement et portés par l’expérience se révèlent ce que pourraient être les codes génétiques du spirituel

Nouveau numéro de téléphone de l'association : 05 63 95 02 91 Ignorer